Le lac Manyara : un paradis pour les ornithologues

Publié le : 19 mai 20223 mins de lecture

Situé à l’est de la Tanzanie, le lac Manyara séduit par son environnement naturel et en même temps vierge. Il se distingue par la présence d’un parc national qui peut satisfaire les aventuriers. Plusieurs espèces animales y sont visibles. Parmi celles-ci, on compte plus de 400 sortes d’oiseaux qui suscitent l’intérêt général, notamment celui des ornithologues. Si vous souhaitez en savoir plus, ce guide vous fournira toutes les informations dont vous avez besoin. 

Des oiseaux de différentes espèces !

Le lac alcalin regorge d’oiseaux aquatiques et terrestres. Le milieu aquatique présente des hérons, des pélicans, des flamants roses, des aigrettes ou des palmipèdes. A part cela, il y a les cormorans qui sont des oiseaux plus ou moins marins. La plupart de ces oiseaux sont considérés comme terrestres et se déclinent en une grande variété d’espèces, mais aussi très colorées. Une grande masse d’oiseaux migrateurs apparaît généralement en avril et en septembre. À ces périodes, on peut voir le voyage d

Des oiseaux des plus impressionnants !

Les ornithologues peuvent profiter du paysage et contempler les oiseaux du lac Manyara. En effet, vous trouverez différentes espèces extraordinaires comme les flamants roses et les martins-pêcheurs. Ne manquez pas l’ibis sacré qui est un véritable régal. Cette espèce d’oiseau africain fait partie des ibis et spatules exotiques. D’autre part, on trouve les inséparables. On peut également citer le calao, un oiseau originaire d’Afrique qui est particulier et surtout authentique. Enfin, la visite du lac Manyara permet d’observer le pélican blanc. Cet imposant animal aquatique est l’une des espèces les plus rares et les plus rapides à voler.

Le lac Manyara, un lieu pour apprécier des oiseaux de différentes tailles !

Le lac abrite des rapaces. Ces oiseaux carnivores sont représentés par l’aigle, le vautour, l’oiseau des savanes et le milan noir. Leur présence est très remarquée. Des variétés d’échassiers embellissent également le tableau du lac. Le jabiru d’Afrique, le marabout d’Afrique et la spatule d’Afrique se distinguent par leur grande taille. En revanche, les échassiers de taille moyenne sont définis par le parasol, le héron et la cigogne. Il faut noter que 3 espèces endémiques vivent dans le lac. L’inséparable de Fisher, avec ses couleurs attrayantes, fait partie de la grande famille des perroquets. Ensuite, il y a le francolin à poitrine grise qui ne possède pas d’ergots. Il est proche de la famille des perdrix et des cailles. Enfin, le tisserin à tête rousse a une apparence similaire aux moineaux et une couleur éclatante.

Plan du site